AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La Trilogie des Anges -I- Les Anges de Galinaüs -- by Athéna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Athéna
Déesse de la Guerre
Déesse de la Guerre


Féminin
Nombre de messages : 6685
Age : 28
Localisation : Quelque part au sommet du Mont Olympe
Date d'inscription : 12/06/2005

MessageSujet: La Trilogie des Anges -I- Les Anges de Galinaüs -- by Athéna   Mer 7 Jan - 0:01

Ca y est, je commence pour ne plus m'arrêter. De la Trilogie, le meilleur est sans contest la partie III mais il faut lire la partie I avant, non? Et la partie II aussi XD

EDIT : finalement les commentaires dans le meme topic, c'est mieux dans le cas de ce forum

Ensuite, le début de cette trilogie est très cucu. Oui je sais. Erreur de jeunesse. Mais je prépare une deuxième version avec uniquement des personnages à moi. Donc il n'y aura plus les Gardiens ni les personnages du manga Angelique


La Trilogie des Anges

-partie I-

Les Anges de Galinaüs


auteur: Athéna
support: fanfiction extralibre
genre: cucu neuneu un chouillat yaoi vers la fin

L’univers est régi par des êtres aux pouvoirs extraordinaires : les êtres du monde de la Lumière, divisés en plusieurs ordres. Ils vivaient bien loin de la Terre et de notre Système Solaire. Ce monde possédait cinq soleils et onze planètes. Le monde de la Lumière avait plusieurs régions. Tout d’abord le Royaume Céleste où le siège se situait sur la deuxième planète la plus importante : Galinaüs. Il était gouverné par une Reine. Cette souveraine possédait d’immenses pouvoirs et résidait dans la Forteresse d’Angélus, appelée également la Forteresse d’Or, se situant sur un petit satellite de la planète. Autour de cette planète, on en trouvait neuf autres dont provenaient les Gardiens, des êtres élus pour garantir l’harmonie et l’équilibre de l’univers, épaulant ainsi la Reine, mais aussi les Lymiens. Au loin, on trouvait également d’autres planètes, dont la plupart inhabitées et inhabitables, puis la Terre, berceau de l’humanité, mais dont les guerres et l’arrogance des hommes rendaient cette planète un fardeau et un lieu de souffrances. La planète principale de ce système était Lanamyl où vivaient Anges, Humains et Lymiens. Des milliers d’années auparavant, le monde de la Lumière n’était non pas dirigé par une Reine humaine, mais par l’Empereur des Lymiens, des Anges de Haut-Rang. Mais une terrible guerre contre le monde des Ténèbres avait détruit la famille impériale et la couronne avait disparu. Les Anges de Rang Moyen vivaient, eux, dans les nuages, et seule leur architecture pouvait flotter dans les airs.

Il existait par conséquent quatre ordres dans l’Outre Monde. L’ordre principal était celui des Lymiens, ou Anges de Haut-Rang. Ils vivaient majoritairement sur Lanamyl et ses quatre satellites : Eternity, Trinity, Harmony et Symbiosis. Le deuxième ordre était à peu près semblable : les Anges de Lumière, ou de Rang-Moyen. Les différences entre eux étaient très marquées. Les Lymiens avaient des pouvoirs nettement plus développés et supérieurs en terme de puissance. Contrairement aux Anges de Lumière, les Lymiens possédaient tous autour du cou une chaîne en argent dont le pendentif était un cristal enfermant leur âme et leurs pouvoirs. Si ce cristal était détruit, le Lymien mourrait instantanément, voire quelques heures après. Cela pouvait être un avantage et un inconvénient. Les Lymiens ne pouvaient donc pas mourir par blessures corporelles mais, par contre, pouvaient en souffrir. Alors que les Anges avaient constamment des ailes, les Lymiens, eux, pouvaient les faire disparaître et réapparaître quand bon leur semblait. Les Lymiens avaient entre eux une apparence physique assez semblable. Ils avaient une peau très pâle et la couleur de leurs cheveux, comme celle de leurs yeux, variait entre le blanc, le gris clair, le bleu pâle et l’argenté. Les Anges de Lumière ne résidaient pas sur des planètes, mais dans le ciel, dont le lieu principal était un grand château volant totalement construit avec des diamants, autour duquel volaient d’immenses jardins fleuris. Ils étaient conseillés, soutenus et protégés par le Seigneur du Royaume Céleste, qui gouvernait le monde de la Lumière avec la Reine. Les Anges voulaient croire en l’humanité terrienne et voulaient leur laisser une dernière chance pour éviter de devenir une population vivant sur une terre désolée et non-fertile.

Le troisième ordre était les Humains. Ils ne possédaient pas de pouvoirs innés, sauf pour un faible pourcentage de la population, et ils étaient le peuple le plus nombreux, comptant des milliards d’individus. Certains pouvaient être élus par les Instances Supérieures, des êtres divins et immortels, pour devenir des Gardiens, se voyant confier des pouvoirs égalant ceux des Lymiens. Les Gardiens de la Reine représentaient chacun une qualité, ou plutôt une raison d’être : la Fierté, la Paix, la Force, la Gentillesse – ou la Douceur –, la Beauté, la Connaissance, la Générosité, le Courage et l’Ingéniosité ; et gardaient chacun un élément dont ils possédaient les pouvoirs : la Lumière, l’Ombre, le Feu, l’Eau, le Rêve, la Terre, la Nature, le Vent et l’Acier. Ils résidaient dans le plus grand palais de Galinaüs, le Palais de Niria. La Reine, Humaine également, n’était pas issue d’une grande famille monarchique. N’importe quelle jeune fille pouvait accéder sur le trône, tant qu’elle possédait un amour immense et unique pour les êtres des différents mondes. C’étaient les Gardiens et des enseignants qui devaient former la nouvelle génération de Reine, qui était élue par les neuf Gardiens. Ils avaient donc comme devoir de bien choisir la Reine pour assurer la paix et l’équilibre entre les différents mondes.

Ces différents ordres se réunissaient souvent pour discuter du bon fonctionnement des mondes et pour lutter contre le Mal pur et véritable. Ils protégeaient leurs peuples, notamment les Humains qui ne pouvaient se défendre contre la magie. Enfin, le quatrième et dernier ordre était composé de toutes les créatures du Mal absolu. Parallèlement aux Lymiens, il existait des Etres des Ténèbres et des Anges Noirs de tous les niveaux, mais l’on pouvait trouver aussi des Anges qui s’étaient pervertis et donc prenaient le nom d’Anges Déchus. Ils vivaient sur la onzième planète, le Royaume des Ténèbres. Ils étaient sous l’égide d’un être à la cruauté aussi grande que ses pouvoirs. Il y avait des décennies, le précédent Maître des Ténèbres du nom de Chaos disparut comme par enchantement, comme étouffé petit à petit et on ignorait ce qu’il était devenu.

* * *


Lanamyl, planète principale du monde de la Lumière, était composée tout particulièrement de Lymiens. Il y régnait une puissante famille noble et respectable qui portait le nom de la planète où ils vivaient. Le patriarche Niteron de Lanamyl, sage et généreux, avait eu avec la Comtesse Mirvania quatre enfants désormais adultes, Arios, Disnia, Roselina et Firenze. Son fils aîné Arios possédait une puissance phénoménale, bien supérieure à celle des simples Lymiens. Il était âgé de vingt-cinq ans et était marié à Maélia, qui lui avait donné deux enfants : Alexandre de deux ans et Méliane de trois mois. Cette puissante famille, Arios en particulier, avait une influence énorme sur le monde de la Lumière. Ils vivaient alors paisiblement dans leur château jusqu’au jour où les Ténèbres envahirent la planète à la surprise générale. Le Comte Niteron et sa famille furent piégés et enlevés.

_________________

http://athenaenvy.skyrock.com
http://ariosworld.skyrock.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://athenaenvy.skyblog.com
 
La Trilogie des Anges -I- Les Anges de Galinaüs -- by Athéna
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le jardin des anges poeme de jcl
» La Trilogie des Anges (I) Les Anges de Galinaus
» [Golon, Anne & Serge] Angélique, marquise des anges
» Les anges ne naissent pas au Paradis
» Angélique Marquise des Anges, nouvelle édition

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Mangaland :: Fanfic/Fanart-
Sauter vers: